Armée Des Teleri

Forum de l'Armée Des Teleri, Alliance ogamienne de l'univers 24. Contactez nous pour pactes, candidature ou autres.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeu de l'auberge, deuxieme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Jeu 3 Aoû - 10:45

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier




_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Aricoss
Amiral suprême
avatar

Nombre de messages : 937
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Jeu 3 Aoû - 21:44

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Ven 4 Aoû - 8:23

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
ToNio
Amiral suprême
avatar

Masculin Nombre de messages : 972
Age : 25
Localisation : 38 SNT
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 3 Sep - 16:56

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olweb.fr
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 3 Sep - 16:58

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait


a enfin le topic relancer !!

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Elendil 2
Roi des boulets
Roi des boulets
avatar

Masculin Nombre de messages : 8831
Age : 31
Localisation : perdu dans l'univers d'une goutte d'eau
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 3 Sep - 16:59

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 3 Sep - 17:02

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
ToNio
Amiral suprême
avatar

Masculin Nombre de messages : 972
Age : 25
Localisation : 38 SNT
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 3 Sep - 17:03

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olweb.fr
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 3 Sep - 17:08

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
nouniou
Amiral
avatar

Féminin Nombre de messages : 365
Age : 39
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Lun 4 Sep - 13:17

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ToNio
Amiral suprême
avatar

Masculin Nombre de messages : 972
Age : 25
Localisation : 38 SNT
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Lun 4 Sep - 14:28

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olweb.fr
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Ven 8 Sep - 16:50

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
ToNio
Amiral suprême
avatar

Masculin Nombre de messages : 972
Age : 25
Localisation : 38 SNT
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Mer 27 Sep - 15:02

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.olweb.fr
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Ven 29 Sep - 16:23

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme

^^

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Elendil 2
Roi des boulets
Roi des boulets
avatar

Masculin Nombre de messages : 8831
Age : 31
Localisation : perdu dans l'univers d'une goutte d'eau
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Ven 29 Sep - 16:50

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Sam 30 Sep - 6:53

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois,

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 10:58

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Elendil 2
Roi des boulets
Roi des boulets
avatar

Masculin Nombre de messages : 8831
Age : 31
Localisation : perdu dans l'univers d'une goutte d'eau
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 11:00

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 11:01

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Elendil 2
Roi des boulets
Roi des boulets
avatar

Masculin Nombre de messages : 8831
Age : 31
Localisation : perdu dans l'univers d'une goutte d'eau
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 11:28

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient comme des boulets

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 12:18

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient comme des boulets pour ne pas changer

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Elendil 2
Roi des boulets
Roi des boulets
avatar

Masculin Nombre de messages : 8831
Age : 31
Localisation : perdu dans l'univers d'une goutte d'eau
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 12:19

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient comme des boulets pour ne pas changer de leur habitudes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 12:23

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient comme des boulets pour ne pas changer de leur habitudes inchangeables

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Elendil 2
Roi des boulets
Roi des boulets
avatar

Masculin Nombre de messages : 8831
Age : 31
Localisation : perdu dans l'univers d'une goutte d'eau
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 12:25

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient comme des boulets pour ne pas changer de leur habitudes inchangeables mais cependant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earendil
Bouletwan
avatar

Masculin Nombre de messages : 9213
Age : 26
Localisation : Dans le corps d'un boulet
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   Dim 17 Déc - 12:30

Un jour, est arrivé l'impossible. Ce fut inoubliable et grandiose. Kushi, inspiré par la démence, mangea un champignon de Kushinada et devint paranoîaque tellement qu'il alla aux McDonald à côté de la station d'essence, cependant, une sardine à l'huile se cachat dans le big mac de GPC qui l'offrit à Aricoss pour qu'il vomisse élégamment dans son assiette ses tripes qu'il a manger au midi avec son kebab avarié, mais par chance pour nous, il refusa de se soigner et se tordi de douleur avec courage jusqu'a la mort. (point final?). Ce fut la fête, même sur sa tombe, quelqu'un pleura de joie et folie jusqu'à en mourir, cette personne était blanico, analgésiquement atteint d'une syncope aigue toutefois très intelligent comme ses pieds sentant la marche forcé qu'il avait subit à son entrainement de laveur de chaussette amateur entainé par elendil 2 Le Dieu du lavage spécialisé annuel. Mais, l'hyracibilité d'elendil 2 l'entraina à se comporter en laveur biannuel comme son maitre lui avait appris il y a bien des années à nettoyer les pieds de troll, comme ceux de vinceb666 trainant dans l'arrière cour et imitant earendil en rut, cogitant, contre toute attente, à l'irrépressible envie de raider un inactif top 10 du ridicule, pour cela ToNio décida de se désintoxiquer par procuration d'endoderme virulant tout les jours durant l'année bisextille 3622, an de grâce car le soleil irradiait tellement que les survivants du cataclisme d'Aricoss étaient horriblement bronzés et poilus comme des singes de Nouvelle Guinée accouplés avec ceux de Minas Tirith, et même si leurs faces abjectes ressemblaient à Najja et à ceux de Nouvelles Guinée, qui cependant avait une grosse capacité de flegmatisme, couplée à l'intarissable envie d'aphrodisiaque naturel enivrante à souhait, l'assimilation rapide pouvait engendrée une apocalyptique situation dangereuse pour l'humanité de tout les univers délectablements pourris jusqu'à la fin des temps des petits lutins verts de la terre du milieux d'en bas. Plus tard, la vertueuse ADT les extermina jusqu'au dernier. Mais il y en a un qui avait survecu a cause de son immunité naturelle qu'il a hérité de ces lointains ancetres les limaces visceuse et poisseuse qui venaient embrasser earendil, du haut de son perchoir, toujour aussi fier de ses déficiences insignifiantes comme le faisait si souvent ce plouk de KUSHI ou URDEN le soir avant d'aller au lit pour pleurer toute la nuit sur son petit oreiller tout moux, mais un peut ferme. Arriva alors une fois, ou elendil 2 et earendil ont agient comme des boulets pour ne pas changer de leur habitudes inchangeables mais cependant, pour une fois

_________________
"Quand les montagnes et les océans disparaîtront,
Quand la fin des temps sera là,
Des ténèbres viendra un appel,
Qui me dira de venir.
Là bas j'irai,
Et je reviendrai.
Même la plus petite personne peut changer le cour de l'avenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adteam.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu de l'auberge, deuxieme !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu de l'auberge, deuxieme !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée
» AU SANGLIER CHAUD -Petite auberge
» [D&D4] L'auberge de Fredraider
» [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armée Des Teleri :: Espace Public :: Boulette-Bar-
Sauter vers: